Couper le cordon

Parce que j’adore cette femme forte, parce qu’elle écrit bien, parce que ce texte simple me rejoint, M’A rejoint 4 fois à date dans ma vie de maman… Le plus jeune est encore  »tywrappé » après mon lit… 😉

L'école de rang de Katherine

Deux simples coups. Tchik. Tchik.

Elliot est rendu grand.

À l’aube de ses trois ans, j’ai séparé son lit du mien, auquel il était accroché depuis sa naissance.

Si vous vous souvenez, j’avais cherché une bassinette qui permettait, si on enlevait un des côtés, de l’accrocher à mon lit. Nous étions ainsi collés. Mais il ne dormait pas entre mon mari et moi, parce que mon mari dort trop dur et moi je ne dormais pas du tout de peur qu’il écrase le bébé. Ça c’était mon expérience des bébés précédents. Avec cette bassinette de Ikea et deux Ty-rap, il avait été possible de dormir collé-collé pendant près de trois ans. Ce fut une solution très appréciée.

Mais avant-hier, Tchik. Tchik.

J’ai coupé les Ty-rap et éloigné son lit. Il est maintenant sur le bord de la fenêtre à 3 pieds du mien. Je peux maintenant sortir de mon lit…

View original post 208 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s