J4 , Apprentissages en famille!

J4 du défi #30joursaef /#30joursunschooling . S’ #amuser à #compter des parts de gâteau, devenues des petits bateaux… ☺️ Ne pas forcer les apprentissages rend les enfants disposés à apprendre à leur #rythme. 

Le jeu pour les enfants, on le sait, c’est sérieux!

Et ce n’est pas peu dire! J’ai pour mon dire que de forcer le cerveau d’un enfant à apprendre quelque-chose à un moment où les connexions nécessaires ne se sont pas encore faites, c’est comme de forcer un téléphone à faire un appel sans qu’il n’y ait de ligne fonctionnelle dessus!

Alors que si on les laisse jouer, ils apprennent des tonnes de choses qui sont considérées comme tout sauf des apprentissages, parce que ça devient logique et pertinent que cette constatation se fasse à ce moment-là, dans ce contexte-là… Je vous donne un exemple. Les enfants jouent avec des legos. Une petite moto, et un petit bonhomme. Le bonhomme n’a pas sa tête, et mon petit coco de 2 ans se met à la recherche d’une tête dans le grooooos bac rempli de pièces. Déjà là, on a un apprentissage. Débrouillardise, chercher pour avoir ce qu’il veut sans se mettre à pleurer de découragement soudain, ni en demandant l’aide de maman, malgré que je sois près d’eux pour surveiller que des petites pièces ne se retrouvent pas dans la bouche du petit. Chercher, donc. La patience devient nécessaire, parce qu’il est vraiment gros notre bac de legos. Il trouve une tête. REWARD! Il est super content! Satisfaction, récompense de sa patience et de sa persévérance. Gratification, et connexion dans le cerveau de: travail et patience = satisfaction, résultat, gratification et FIERTÉ! Il essaie ensuite de mettre la tête du bonhomme sur le corps du motocycliste. Autre apprentissage: motricité fine 400 à l’heure! Jusqu’à maintenant, c’était moi qui mettais les petites têtes sur les petits corps. Apparemment, je viens de perdre ma job… Donc motricité fine et patience encore une fois. Si vous manipulez encore des legos, vous saurez qu’il y a deux trous sur les têtes. Un plus gros pour les insérer sur les corps, et un plus petit pour y faire tenir différents chapeaux. Après 2 grosses minutes, il a compris qu’il essayait d’enfiler la tête sur le mauvais côté. Il l’a retournée… Le cerveau fait encore des connexions importantes! La logique, l’observation, la réflexion dans la recherche de solution, etc. Il a fini par se lever d’un bond pour aller faire rouler sa moto dans le salon. La fierté et la joie paraissaient dans son regard! Si j’avais, il y a quelques semaines, tenté de forcer ses petites mains et ses yeux et son cerveau à apprendre à mettre une petite tête de lego sur un corps, on aurait eu un méga fiasco violent, des pleurs, de l’acharnement, un sentiment d’échec et d’impuissance généralisé! Ça aurait pas marché. Pas une seule seconde.

Ce matin, mon petit viking de presque 4 ans jouait avec les parts de gâteau de bois. En changeant son jeu de minute en minute, sans l’intervention de qui que ce soit, les parts de gâteau sont devenues des bateaux… puis il les a alignées. Puis il s’est mis à les compter, en me disant qu’il en manquait ! Il ne sait pas compter. Techniquement. 😉 Mais il a compris qu’il y a 6 parts sur le gâteau et qu’il n’en avait que 4 entre ses mains… Mathématiques instinctifs, calcul, logique, soustractions, additions… Et en partant à la recherche des autres morceaux, son jeu a changé complètement! 🙂

C’est la magie. la magie de la spontanéité de l’enfance. La magie des APPRENTISSAGES spontanés. Qui se font pratiquement tout seuls, au bon endroit, au bon moment.

Je ne forcerai jamais des apprentissages chez mes enfants. Ni pour la continence, ni pour les maths, ni pour le chimie. Si leur petite voix intérieure, leur instinct, leurs intérêts, la direction de leur réflexion, ou n’importe quoi d’intime à eux, les porte dans une direction plutôt qu’une autre, alors ce sera cette direction qui sera observée. De toute façon, qu’on y porte attention ou non, le soleil se lève et se couche tous les jours… Tout comme les apprentissages se font… qu’on les fasse consciemment ou non. ❤

Jour 4 des apprentissages en famille. Aujourd’hui, nous, on joue! 😉

Vous pouvez nous suivre dans notre quotidien de ce défi photo pour la diversité des apprentissages en famille, sur notre compte Instagram , sur le blog ici-même, ou encore sur la page Fecebook de Mille étoiles. Au plaisir de vous y retrouver!

23283096_10155705980686702_1836127596_n

Jour 2, apprentissages en famille.

Pour le jour 2 du défi photo #30joursaef, je vous présente un coffret qu’on a bien aimé les enfants et moi.

Pour notre famille nombreuse, on fait beaucoup de nos achats chez Costco. Je sais, je sais! Costco est un des rois du suremballage et beaucoup de gens considèrent que les quantités offertes incitent à trop consommer. Mais pour notre gang, ce sont les quantités minimales à acheter. Bref, je m’étendrai pas en justifications, mais faut savoir peser les pour et les contres de chaque situation familiale! 🙂

Donc, en faisant le tour des livres chez Costco, je suis tombée, il ya deux semaines, sur un coffret qui me semblait vraiment intéressant. Je l’ai donc acheté. Un coffret avec livret d’informations, plateau de jeu aimanté, et nombreux aimants à positionner. Le thème était: Les pirates. Les enfants ont vraiment aimé l’idée! Donc quand je suis retournée à l’épicerie cette semaine et que j’ai vu qu’ils avaient ajouté d’autres thèmes de coffrets, j’en ai acheté un autre! Le monde. Encore une fois, coffret comprenant un livret informatif vraiment intéressant, donnant des infos sur différents pays, les continents, les cultures, etc., plateau aimanté et différents pays aimantés à positionner sur le plateau.

Les enfants ont vraiment aimé! Ils voient ça un peu comme un casse-tête. Les plus jeunes ont apprécié comprendre que les couleurs des continents étaient associées aux couleurs des pays à fixer dessus. Les illustrations sur chaque aimant des pays sont rigolotes aussi et ont plu aux petits. Mon plus vieux a saisi l’occasion pour me jaser de ce qu’il avait appris à l’école au sujet de certains pays (mes plus vieux sont à l’école publique et je complète beaucoup de ce qu’ils apprennent, ici à la maison. Je fais officiellement l’école maison pour les plus jeunes seulement.) et une belle discussion s’en est suivie juste avant le souper. Mon petit Mr. Bonheur, 10 ans, lui, a préféré feuilleter le livret et nous faire part de ses découvertes et apprentissages à mesure qu’il avançait dans sa lecture.

Nous avons donc été conquis par les coffrets éducatifs des éditions AUZOU. Nous avions déjà plusieurs livres de cette maison d’édition et nous aimons vraiment leur matériel en général. Je pense que ce sont des livres et items qui sont bien construits, conçus pour des plus petits comme pour des plus grands. J’aime leurs collections.

D’autres coffrets sont disponibles, dont un sur les dinosaures. Je l’achèterai dès la prochaine épicerie, c’est certain! Pour 20$, c’est une dépense intéressante. Ça ferait des superbes cadeaux de Noël pour les grands-parents qui participent au projet éducatif des petits-enfants. 🙂

Je vous laisse donc sur les photos d’un de nos moments d’apprentissage en famille! 🙂 Vous pouvez nous suivre dans notre quotidien ici, sur le blogue, sur la page Facebook de Mille étoiles, ou encore sur Instagram. Au plaisir de vous y retrouver!